Qu’est-ce que l’amiante?

L’amiante est une roche naturelle dont les fibres possèdent des qualités isolantes et ignifuges et sont utilisation dans certains produits tel que le ciment et les plastiques, permet d’accroitre leur résistance. Il existe plusieurs variétés d’amiante mais les plus utilisées au Québec sont le chrysotile, l’amosite et la crocidolite.  Toutes les variétés de fibre d’amiante sont connues pour avoir un effet cancérigène chez l’humain lorsque inhalées. C’est pourquoi il est essentiel de se questionner avant de démolir, rénover ou manipuler des matériaux pouvant contenir de l’amiante et spécialement, lorsque ces matériaux sont friables.

Pourquoi doit-on vérifier si les matériaux contiennent de l’amiante?

La règlementation Québécoise interdit l’utilisation de produit contenant de la fibre d’amiante depuis le 15 février 1990 donc, lors de l’achat ou de la rénovation d’un bâtiment construit avant cette date, il est important de valider si des matériaux contenant de l’amiante y sont présents. Pourquoi? Principalement parce que la manipulation de matériaux contenant de l’amiante peut engendrer de graves problèmes de santé et parce que la règlementation oblige tous les employeurs à assurer que l’exposition à des matériaux amianté, soit réduite au minimum.  Elle prévoit également les limites d’exposition acceptables, les protocoles sécuritaires et les méthodes de disposition et d’enfouissement.

Quand risquez-vous d’être exposé à des fibres d’amiante?

L’exposition aux fibres d’amiante dépend de la friabilité des matériaux et du genre de travaux que vous exécutez.  Plus les matériaux sont friables, plus les fibres peuvent se détacher facilement pendant les travaux et plus les poussières contenant de l’amiante peuvent être dispersées dans l’air. C’est pourquoi, il est essentiel de faire appel à des professionnels avant d’entreprendre des travaux impliquants de matériaux amiantés.  Les mauvais outils et des protections inadéquates et de mauvaises méthodes de travail pourraient causer beaucoup de problèmes pour les occupants du bâtiment.

Quels sont les matériaux pouvant contenir de l’amiante?

Bien qu’il existe une panoplie de matériaux pouvant contenir de l’amiante, nous discutons ici des matériaux les plus fréquemment utilisés dans les bâtiments résidentiels, commerciaux, institutionnels et industriels.

On peut donc retrouver de l’amiante dans les matériaux conçus et utilisés avant 1990 tels que :

  • Flocages (isolants projetés);
  • Calorifuges;
  • Les murs et plafonds de plâtre;
  • Les stucs;
  • Les crépis-cimentaires
  • Les isolants (vermiculite, zonolite, laine soufflée)
  • Les tuiles de plafond;
  • Les cartons ondulés (systèmes de ventilation);
  • Les carreaux de vinyle;
  • Les colles et les mastics

Si vous avez un doute, ou avant d’entreprendre des travaux impliquant les matériaux énumérés ci-haut, une caractérisation permettant de confirmer ou d’infirmer la présence d’amiante est nécessaire.  À noter que seul une analyse laboratoire peut confirmer la présence d’amiante