Avez-vous besoin d’un test d’air?

Dans la majorité des cas, la réponse est non! L’analyse de la qualité de l’air ou toutes autres formes d’analyses laboratoires sont généralement inutiles lors de l’évaluation initiale. Si vous voyez des moisissures sur les matériaux, l’analyse de qualité de l’air ne fera mettre sur papier ce que vous voyez.  La charge fongique (espèce et/ou quantité par m3) ne devrait avoir aucune incidence sur le protocole de décontamination proposé.  Si vous avez de la moisissure visible sur les matériaux, vous devez décontaminer et ce, peu importe l’espèce ou la quantité de moisissure présente.

Toutefois, l’analyse de la qualité de l’air est utile dans les cas où :

  • Les occupants seraient allergiques, immunodéprimés ou diagnostiqués avec une maladie reliée à l’exposition aux moisissures;
  • Des odeurs (COVm) seraient perceptibles mais aucunes traces de moisissure ne seraient visibles; 
  • Une contamination du système de ventilation est envisagée;
  • Un diagnostic médico-légal ou technico-légal est requis;
  • La qualité des travaux de décontamination doit être validée.  Dans ce cas, les résultats d’analyse devraient obligatoirement être accompagnés d’un rapport d’inspection détaillé faisant état de la qualité des travaux effectués et des conclusions tirées de l’interprétation des résultats par l’investigateur.

Dans tous les cas, l’objectif d’une stratégie d’échantillonnage est de confirmer ou d’infirmer les hypothèses émises par l’investigateur lors de son inspection initiale. L’ampleur et l’étendue de la contamination serait alors déterminée en comparant l’air intérieur avec celui d’endroits similaires prétendus non contaminés et/ou l’extérieur. Les résultats d’échantillonnage devraient alors démontrer des similitudes au niveau qualitatif et quantitatif faute de quoi, les endroits évalués seraient considérés comme présentant un profil fongique anormal et donc, contaminés. 

Si vous avez des moisissures visibles, si vous suspectez être contaminé ou si vous avez un rapport laboratoire démontrant une contamination fongique, n’hésitez pas à communiquer avec nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *